Accueil Hiva Oa Pratique Excursions Hébergement Photos

Les Iles Marquises

Depuis l'arrivée des premiers navigateurs européens,
Alvaro Mendana de Neyra en 1595, suivi de Cook en 1774,
et surtout depuis la parution du roman d'Herman Melville relatant son séjour dans une tribu de Nuku Hiva,
ce petit archipel perdu en plein océan a hanté l'imaginaire des occidentaux au point que l'on peut parler du mythe des îles Marquises: des îles aux paysages grandioses, voire parfois fantastiques,

marquisien
Marquisien de Nuku Hiva, Atlas de Krusenstern, 1804

peuplées de guerriers tatoués de la tête aux pieds et armés de casse-tête sculptés de petits crânes humains.
 

Il est rare qu'un pays soit aussi peu en accord avec son nom, du moins celui que lui donna ce Mendana,
le premier étranger de passage, car pour les Marquisiens, il est le
"Fenua Enata", la terre des hommes.
iles Marquises
A l'opposé d'une Marquise
que l'on imagine délicate,
fragile et pommadée,
les îles sont rudes et sauvages :
plages de galets battues par toutes les houles qu'aucun récif de corail ne vient briser,
falaises sombres dominant l'océan, gorges profondes, torrents qui se font cascades, crêtes de pierre acérées, châteaux de fées, pics isolés et nus pointés vers le ciel.
Cette description habituelle a le tort de cacher l'autre visage des îles : paysages plus doux, vastes plateaux, collines couvertes d'herbe où broutent des troupeaux de chevaux en liberté.
Quant aux Marquisiens, les descendants des terribles guerriers...

marquises: jeunes danseurs
jeunes danseurs...
...mènent aujourd'hui une vie paisible sur une terre d'abondance où tout pousse à profusion. marquises:danseuses
... et danseuses au dernier festival

Situées vers 10 ° de latitude Sud et 140° de longitude Ouest, Les Marquises, avec les Tuamotu, les Gambier, les Australes et les îles de la Société, sont un des archipels de la Polynésie française . Ce sont les îles les plus éloignées de tout continent, 6000 km les séparent de l'Amérique latine, et 4800 km des côtes de Californie, et les plus proches de l'équateur.
Paradoxalement,
ces îles volcaniques très isolées
seraient le premier
point d'ancrage
dans le Pacifique Est
des grandes migrations
polynésiennes.
C'est de là que seraient parties
les pirogues doubles
de voyage
vers Hawaï, l'île de Pâques
mais aussi le reste de la Polynésie française.
marquises: pirogue
pirogue polynésienne de voyage, dessin de Sydney Parkinson, premier voyage de Cook
Les îles forment deux groupes avec Taiohae à Nuku Hiva comme centre administratif. Une petite population de huit mille habitants et autant de chevaux y vit, répartie sur six îles : Nuku Hiva, Ua Pou et Ua Huka pour le groupe Nord, Hiva Oa, Tahuata, Fatu Hiva pour le groupe Sud. Très attachés à leurs îles, les Marquisiens se font un plaisir de faire découvrir leur pays et leur culture si originale au voyageur amateur d'histoire et d'archéologie, d'art ethnique, d'artisanat, de légendes, de mythes, ou encore de randonnées dans une nature absolument préservée.

 

L'île de Hiva Oa

 

Longue de quarante kilomètres environ d'Est en Ouest sur dix kilomètres de large, Hiva Oa est la plus grande des îles du groupe Sud. La ligne de crête, qui partage l'île en deux dans sa longueur, s'élève à huit cent mètres et dépasse les 1100 mètres par endroits.

L'île est bien arrosée, fertile et prospère avec de vastes forêts, de riches vallées cultivées et un ensemble de plateaux intérieurs avoisinant les 700 mètres d'altitude. marquises:Atuona Atuona, la capitale, au centre d'un ensemble volcanique formé de trois cratères accolés, est au fond de Vevau Nui, ou Baie Taaoa, sur la côte Sud.

Hiva Oa est connue pour l'abondance des vestiges archéologiques, c'est là que l'on trouve les fameux tiki de pierre aux yeux immenses qui habitent seuls maintenant les marae et les tohua, les lieux sacrés et les aires de fête perdus dans la végétation des vallées marquisiennes.
marquises: paul Gauguin
statue Oviri sur la tombe de Paul Gauguin
Les plus grands tiki de Polynésie sont en effet à Puamau, l'une des vallées de la côte Nord. Ce site très connu a été restauré sous la direction de l'archéologue Pierre Ottino, à l'occasion du festival de 1991.

Enfin, c'est à Hiva Oa que choisirent de vivre (et sont enterrés côte à côte) deux artistes européens célèbres : le peintre Paul Gauguin et le chanteur-compositeur et poète Jacques Brel. Le festival de 2003 coïncidera avec le centenaire de Paul Gauguin.
marquises:tiki
tiki à Hiva Oa
Depuis peu, le Marquisien s'attache à retrouver ses traditions et renoue avec son passé : beaucoup de jeunes se font à nouveau tatouer, l'artisanat, inspiré des techniques et des motifs anciens, est florissant et de grande qualité, et une académie de la langue marquisienne vient d'être créée.

Le festival des arts, qui a lieu tous les quatre ans,
est l'une des manifestations de ce renouveau culturel.

page suivante "contact"

Photos Eric Olivier festival2003@mail.pf Réalisation : South Seas Web Design  

Accueil Hiva Oa Pratique Excursions Hébergement Photos