Accueil Sommaire Hiva Oa Pratique Excursions Hébergement Photos

Le marathon de la terre des Hommes

 

 

Le Marathon 2015

Bientôt sera mis en ligne ici un compte rendu du marathon 2015.
 

image 1

image2 image3

 

Compte rendu du Marathon 2010
Le marathon de la terre des hommes revient à Hiva Oa 
(texte et photos de Gérard Guyot)

Cette année, le record de l’épreuve n’a pas été battu, mais en individuel, deux coureurs se sont particulièrement distingués, Frédéric Burquier et Jean-Marc Carcy, arrivés dans la même minute après avoir fait tout le parcours ensemble. Interrogés peu après leur arrivée, Frédéric a déclaré : « C’est ma première participation à ce marathon des Marquises, ce qui nous a le plus impressionné, c’est la parfaite organisation et la gentillesse des marquisiens », Jean-Marc a ajouté : « L’accueil est chaleureux, l’organisation excellente avec  une ambiance conviviale et familiale, bien  différente de celle plus professionnelle de Moorea par exemple». Chez les femmes, Catherine Anton est arrivée la première et par équipe, c’est la gendarmerie de Papeete qui a effectué le meilleur temps en relais.

Le classement 2010 :

Individuel hommes
1er Frédéric Burquier : 2h 55 42
2eme Jean-Marc Carcy : 2h 56 38
3eme Patrick Rossi : 3h 20 56
4eme Pascal Cartier :  3h 26 12
5eme  Teiva Izal  : 3h 26 15 

Individuel femmes:
1ere Catherine Anton : 4h 14 48
2eme Nathalie Chrétien : 4h 17 35
3eme Sandra Pinteno : 4h 20 50

 Equipe
1ere Gendarmerie de Tahiti : 3h 08 58

2eme GSMA2 : 3h 10 59
3eme Les Rescapés : 3h 11 50

Les trois premiers du classement individuel homme récompensés par des casse-têtes marquisien : Frédéric Burquier,  Jean-Marc Carcy et Patrick Rossi.
Les trois premiers du classement individuel homme récompensés par des casse-têtes marquisiens : Frédéric Burquier,  Jean-Marc Carcy et Patrick Rossi.

Félicitations aux jeunes coureurs marquisiens du SMA, le service militaire adapté de Atuona
Félicitations aux jeunes coureurs marquisiens du SMA, le service militaire adapté de Atuona

 

Compte rendu du Marathon 2007 et 2008: Chaque année, au mois de mai, était organisé à Hiva Oa par Teiki Richmond, le marathon de la Terre des Hommes, entre Puamau et Atuona.  Hélas, Teiki Richmond a quitté Hiva Oa !
En 2007, le marathon a eu lieu en Mars à Ua Pou et a été annulé en mai 2008 à Ua Pou.
Y en aura-t'il un prochain ????

Quelques infos reçues : Marathon 2008 à Ua Pou annulé
A Ua Pou
l'hébergement n'est pas pris en charge, veuillez donc réserver dans les pensions de l'île.
Voici les adresses : à Hakahau : pension Vehine tél 925 321 ou 925 063;  pension Dora tél 925 369; pension  Pukuee tél 925 083;     à Hakahetau : pension Tereino tél 925 319
Au cas où les pensions sont complètes, veuillez contacter Mme KLIMA au 70 63 13 qui vous dirigera vers les logements chez l'habitant ou le camping. Pour le marathon, il y aura une participation à payer dont le montant n'est pas encore fixé pour le moment.
 

Compte rendu du Marathon 2006, couru à Hiva Oa :

Frédéric Croquevieille, vainqueur du marathon 2006de la Terre des Hommes

La sixième édition du marathon de la Terre des Hommes a été remportée ce matin à Hiva Oa par Frédéric Croquevieille. Il a parcouru les 42 kilomètres de pistes de terre et de route goudronnée en 2 heures, 40 minutes et 49 secondes, améliorant le record de l’épreuve de près de deux minutes. Sous-officier de l’armée de terre, en poste au SMA des Marquises, il a couru l’épreuve paré d’une tenue traditionnelle pour défendre les couleurs de l’archipel.
Après le marathon de Moorea qu’il avait remporté en 2005, il ajoute ainsi une seconde couronne à son palmarès en prenant une première place qui lui avait échappée l’année dernière. Très encouragé par la population de l’île, il a terminé avec plus de 23 minutes d’avance sur le premier de ses poursuivants.
Les participants étaient au nombre de 98, soit 53 coureurs individuels et 9 équipes de 5. Avec seulement 2 abandons après le départ, le sérieux de la préparation des compétiteurs s’est vu confirmée. Avec deux des trois premières places par équipe, les jeunes du Service militaire adapté (S.M.A.) ont également brillé, tandis qu’une équipe composée de jeunes de l’île s’est classée seconde.
Les 98 participants ont bénéficié de conditions relativement clémentes avec un ciel souvent nuageux. Du col de Tapeata, les grands pahu marquisiens ont résonné sur tout le plateau donnant un coup de fouet aux compétiteurs. Les points de ravitaillement étaient le plus souvent joliment décorés pour le plaisir des yeux et pour rappeler le savoir-faire local en matière d’accueil et d’artisanat.
A l’arrivée, les sportifs ont été félicités par le ministre Léon Lichtle, le représentant à l’Assemblée, Jean-Alain Frébault, et le maire de Hiva Oa, Guy Rauzy. La population était réunie au tohua pepeu pour acclamer le vainqueur du jour.

Marc TARRATS
 

Frédéric Croquevieille et Guy Rauzy photo de Gérard Guyot
1)	Frédéric Croquevieille a remporté la sixième édition du marathon de la Terre des Hommes, accompagné par les cavaliers de l’île. ph marc tarrats

Accueil traditionnel au passage du col de Tapeata. ph Marc Tarrats

CLASSEMENT HOMME
1 er Frédéric Crocquevieille : 2h 40 nouveau record de l'épreuve
2 e Patrick Rossi ( Tahiti) : 3h 04
3 e Patrick Dupouy ( Tahiti) : 3h20


CLASSEMENT FEMME
1e Monique Berrivin : 4h 12
2e Christine Gleize Manciet : 4h 14
3e Alexandra Shiavon ( Hiva Oa ) : 4h 20


CLASSEMENT PAR EQUIPE
1ER SMA 1
2D ENTENTE PUAMAU/ATUONA
3EME SMA 2

   

Le marathon de la terre des hommes est une épreuve de course à pied très particulière. C’est une course qui se déroule tout d’abord aux îles marquises, à Hiva Oa, entre les villages de Puamau et Atuona. La spécificité de ces 42 km est le dénivelé incroyable, qui fait l’originalité de cette épreuve. Plus de 1200 m de dénivelé positif, avec un point culminant à 800 m d’altitude, le col de Tapeata, lui donne tout son attrait.
La première édition regroupait cinq concurrents (2001). La seconde en 2002 voyait les premiers pionniers tahitiens arriver sur l’île de Gauguin et Brel, et plus de 27 concurrents foulèrent le sol marquisien. L’an passé, c’est environ 110 coureurs qui s’étaient lancés le défi de terminer ce marathon hors classe. L’armée de l’air faisait même l’honneur de participer en se déplaçant avec leur propre moyen aérien. En 2004, plus de 90 coureurs ont pris le départ, et le record de 110 concurrents de 2003 aurait été battu car le devoir de réserve des militaires qui avaient prévu le déplacement, ne leur a pas permis de participer en raison des élections territoriales.
L’année 2005 a été particulière, car le comité organisateur a mis l’accent sur la découverte de l’île, de la beauté et de la diversité de ses paysages, à travers des randonnées pédestres.
De plus, le marathon fut la seule grande manifestation annuelle pour l’année 2005, ce qui a permis de concentrer les moyens dont disposaient les différentes institutions de l’île en faveur du marathon (Commune, territoire, associations…).
Recherche de sensations nouvelles
La course à pied en Polynésie connaît actuellement un engouement certain. Les athlètes sont constamment à la recherche de performances et de sensations fortes.
Le marathon de la terre des hommes leur convient particulièrement, et leur offre en plus, un volant spécifique du voyage, qui est la découverte de Hiva Oa, de sa végétation luxuriante, et de son histoire.
Les points forts :
L’île et ses points de vues magiques
Une course hors norme tant sur le fond (Dénivelés, paysages, odeurs sauvages, organisation bien rodée, ravitaillements excellents, pack marathon…) que sur la forme (Organisation conviviale, presque personnalisée…)
Découvertes culturelles (musée de Gauguin, Jacques Brel, sites archéologiques…).
Les points faibles :
Limitation des concurrents à 100 participants, car la logistique est limitée (Moyens de transport, logements et hébergement…).
Le départ et l’arrivée sont deux villages éloignés l’un de l’autre, se qui impose le dédoublement de la logistique.
 

cote nord est en 2004

cote nord est en 2004

cote nord est en 2004

 

   

arrivée triomphale à Atuona

cote nord est en 2004

arrivée triomphale à Atuona

arrivée triomphale à Atuona

les participants en 2003 et les sponsors

arrivée triomphale à Atuona

     

troupe de danseurs encourageant les coureurs

troupe de danseurs encourageant les coureurs

Teiki Richmond, organisateur et Patrice Kaimuko, danseur

photo de Marc Tarrats

arrivée en 2005

Photos de Marc Tarrats pour la plupart
 

Les partenaires de l’édition 2006 

MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS
La commune de Hiva Oa
                    
        
 
    
Commune de Ua Huka      Ets Gaubil

 Makai Pearls

Jean Michel Monot, coureur et sponsor, avec les Jus de fruits de Moorea et Manutea, Bravo !
 

Avant le départ (4h30 du matin), le souffle est court et les visages tendus. La main au chrono pour la centaine de participants

 

Accueil Sommaire Hiva Oa Pratique Excursions Hébergement Photos

Conception WEB  par Eric OLIVIER                visitez le site WEB du Collège Sainte Anne à Atuona Hiva Oa : www.ddec.pf/cesa